Voilà presque une semaine maintenant qu'Emeline, ma fille, s'est apperçu qu'une chienne abandonnée squattait l'arrêt de bus pas loin de la maison.
Cette chienne est très jolie, certes, mais fortement amaigrie, elle est mignone comme tout. Elle est très très craintive, impossible de l'approcher, la queue entre les pattes, elle fuit dès qu'on l'approche de trop près.
Chaque matin, chaque soir, on la retrouve au même endroit. Je pense que cette chienne a été jetée d'une voiture et qu'elle attend désespérément que ses maîtres viennent la rechercher au même endroit. Elle est là, assise, et elle attend, ça me fend le coeur de la voir ainsi !
Avec Emeline, on essaie tant bien que mal, de lui donner à manger.
Avec de la patience, on a réussi à la ramener devant la maison pour la nourrir, car cet arrêt de bus est situé à un rond point où il y a beaucoup de circulation. On fait le "petit poucet", on mets des croquettes au sol et elle mange les croquettes tout le long du chemin, jusqu'à la maison.
Le plus triste dans l'histoire c'est que j'ai trouvé une personne, ma gentille petite cousine, qui est prête à l'adopter, encore faut-il que l'on arrive à l'attraper. C'est pas une mince affaire !
On va lui faire un abri de fortune, devant la maison, afin qu'elle puisse s'y réfugier si le coeur lui en dit car la nuit, en ce moment, il fait froid.
Avec Emeline, on voudrait tellement faire quelque chose pour cette bête !

Voici la belle


000_5526

Si tu pouvais comprendre toi, que tous les êtres humains ne sont pas aussi méchants envers les animaux !

000_5527

Mardi 18 Novembre : Ce midi en rentrant du boulot, elle était là, à l'arrêt de bus. Je me suis arrêtée en voiture. Une jeune fille qui attendait le bus m'a dit que la chienne l'avait suivi jusque là. La jeune fille l'a caressée sans problème, elle a essayé de l'amener jusque ma voiture dont j'avais ouvert ma portière, elle était toute proche. Mais l'arrivée d'autres personnes l'on fait fuire de l'autre côté de la chaussée. Elle s'est assise dans l'herbe et a attendu.

Je suis allée mettre la voiture à la maison, puis je suis revenue. Elle n'était plus là. J'y suis restée 3/4 d'heure à l'attendre, fermement décidée à l'attraper. En vain. J'y retournera ce soir

Ce soir, en rentrant du travail, sur la route ou je passe habituellement, la chienne qui s'était fait courser par des gosses, s'est retrouvée sur le terre-plein central. Des automobilistes l'ayant vu ont eu peur qu'elle ne traverse la route, ont freiné devant moi, j'ai fait pareil, je suis "montée" sur la pédale de frein, l'automobiliste derrière moi, occupé au téléphone, n'a pas vu le ralentissement et m'a percuté par l'arrière. Son auto est défoncée à l'avant, la mienne à l'arrière et elle ira chez le garagiste demain. La chienne, traumatisée par ces gosses s'est sauvée bien sûre. Ce soir, Emeline est allée voir à l'arrêt de bus, elle n'y est pas. On y retournera peut-être tout à l'heure, sinon, ça sera pour demain, dommage ! et j'avais pourtant préparé un repas pour elle !

Mercredi 19 Novembre : Je suis passée ce midi à l'arrêt de bus, elle n'y était pas. Et ce soir non, je ne l'ai pas vu. Si elle pouvait venir toute seule jusqu'à la maison ! ça serait bien ça ! On verra, demain peut-être !